Un journal ukrainien offre 41 000€ a qui retrouvera l’assassin d’un journaliste

vesti
 Des douilles retrouvées à l’endroit où Viatcheslav Veremi s’est fait agresser. (photo Vesti)

Le journal quotidien Vesti (signifiant “Nouvelles”) a lancé un appel à témoin suite à l’assassinat d’un de ses journalistes il y a deux jours. Alors que Viatcheslav Veremi, 33 ans, rentrait en taxi chez lui, il a été pris à parti en plein centre de Kiev, non loin de Maidan, la place de l’Indépendance où sévissent des manifestations depuis plus de trois mois maintenant. La page du site internet du journal relate que des hommes masqués ont lancé des cocktails Molotov en direction de sa voiture, arrêtée à un feu tricolore, avant de l’en extirper et de le battre.

Le journal a indiqué qu’il a été « blessé par balles à la poitrine », et a tragiquement succombé à ses blessures à l’hôpital plusieurs heures après. Au nom de la « liberté de la presse » comme l’a souligné le journal Vesti, quiconque fournirait des informations sur les assassins de Viatcheslav Veremi se verra récompenser de 500 000 hryvna (41 000 euros), alors que le salaire moyen est d’environ 250 euros en Ukraine.

Recommandé pour vous

0 commentaires