L’abattage des blaireaux en Angleterre est “inefficace et inhumain”

La campagne d’abattage avait déchiré le Royaume-Uni en deux camps l’année dernière. (photo Flickr/Peter G Trimming)
 La campagne d’abattage avait déchiré le Royaume-Uni en deux camps l’année dernière. (photo Flickr/Peter G Trimming)

Un panel d’experts indépendants a déclaré que la campagne d’abattage de blaireaux lancée par le gouvernement Cameron en juin 2013 est « inefficace et inhumaine » a révélé BBC news.

Instiguée pour lutter contre l’épidémie de tuberculose bovine – dont les blaireaux seraient des agents propagateurs –, la campagne d’abattage avait déchiré le Royaume-Uni en deux camps l’année dernière. Le premier, majoritairement composé d’agriculteurs et du gouvernement Cameron, s’opposait aux défenseurs des animaux et aux citadins, menés par l’ancien guitariste de Queen Brian May.

Selon le rapport des scientifiques, un tiers des blaireaux a été abattu dans de mauvaises conditions – ils ne sont pas morts sur le coup – et qu’à de nombreuses reprises les chasseurs n’ont pas respecté les protocoles de biodiversité visant à prévenir la propagation à l’aide de désinfectants. Surtout, le nombre d’abattage suffisant pour enrayer l’épidémie bovine n’aurait pas été atteint.

Recommandé pour vous

0 commentaires