Très chers crimes

(photo flickr/Stéfan)
(photo flickr/Stéfan)

Les crimes violents auraient coûté près de 13 milliards de dollars (8,5 milliards d’euros) en 2009 au Canada. C’est ce qui ressort d’une étude, menée par ministère de la Justice du pays, dont La Presse canadienne a obtenu une copie.

Les données tiennent compte de plusieurs facteurs comme les soins médicaux, les salaires perdus en raison du temps passé au tribunal ou encore l’impact sur les aides sociales qui découlent directement de ces actes.

Toujours selon cette étude, ce sont les particuliers qui ont assumé la majorité des frais liés à ces crimes (10,6 Mds$) et la plus grande part des coûts est attribuée aux crimes de nature sexuelle (4,8 Mds$) où 92 % des victimes sont des femmes.

Le Canada n’est pas le premier pays à réaliser ce genre d’études. Les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie utilisent déjà le même type de données, notamment pour « démontrer les effets économiques de la réduction de la criminalité et permettre de mieux répartir les ressources » selon La Presse canadienne.

Recommandé pour vous

0 commentaires