En 2050, un petit appartement à Londres coûtera 44 millions d’euros

(photo flickr/Mike Fleming)
(photo flickr/Mike Fleming)

L’agence immobilière londonienne London Central Portfolio a lancé un fond d’investissement de 100 millions de livres (120 millions d’euros) afin d’acheter des petits appartements dans les quartiers huppés de Londres. Selon l’un des plus gros investisseurs de la capitale, un appartement d’une ou deux chambres pourrait valoir environ 44 millions d’euros d’ici le milieu du siècle – si ses prévisions de croissance à 9% par an deviennent réalité.

L’agence affirme que l’inflation immobilière observée au cours de quatre dernières décennies dans les quartiers chics de Londres – Hyde Park, Notting Hill et Pimlico – se poursuivra au cours des décennies à venir. Si l’agence voit juste, un appartement qui vaut aujourd’hui deux millions d’euros vaudra 25 fois plus en 2050.

Selon le géant de l’immobilier – qui a déjà investi 730 millions dans les immeubles londoniens – il se pourrait même que leurs prévisions aient été sous-estimées et que les prix s’envolent de 14% par an au cours des cinq prochaines années.

Recommandé pour vous