Les policiers hawaïens veulent pouvoir continuer à coucher avec des prostituées

(photo flickr/lolo from Tahiti)
(photo flickr/lolo from Tahiti)

La police d’Honolulu a demandé une dérogation permettant à ses agents de continuer à coucher avec des prostituées durant leurs enquêtes, rapporte le Star Advertiser. Datant de 1972, la loi qui prévoit que les agents de police sous couverture peuvent recourir aux services de prostituées est aujourd’hui en danger. L’état d’Hawaï a déposé un amendement, en début de mois, qui vise à renforcer plusieurs lois pénales. Ne mentionnant plus cette dérogation, il a rapidement été contesté par la police hawaïenne.

Selon elle, ses agents infiltrés ont besoin d’avoir des rapports sexuels avec des prostituées. Dans certains cas, révéler leur identité trop tôt risquerait de ruiner leur investigation. Jerry Inouye, chef de la police d’Honolulu, a expliqué que des mesures internes existaient pour que ces pratiques soient restreintes aux besoins d’une enquête. Il n’a cependant pas précisé si ses hommes avaient souvent recours à cette “disposition”.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT