Une prison américaine confie des chats abandonnés à des détenues

(photo All News Atlanta)
(photo All News Atlanta)

Depuis quelques mois, le centre de détention du comté de Gwinnett, dans l’État américain de Géorgie, teste un nouveau programme de réinsertion. Appelé Operation Second Chance, le projet consiste à confier des chats abandonnés à des prisonnières. Très populaire au sein du centre de détention, l’initiative permet à des animaux difficiles à apprivoiser, qui ont vécu pendant longtemps dans la rue ou dans des refuges, de retrouver un peu de tendresse. Surtout, il redonne un contact affectif à des détenues qui ont parfois perdu de leur humanité.

« Je me sens humaine ici. Je ne me sens pas comme une détenue mais comme une personne et c’est une chose énorme pour nous. Ca nous fait prendre conscience que nous apprécions le monde extérieur », a raconté une détenue à la radio atlantienne All News.

Jusqu’à présent, huit des douze chats apprivoisés par des détenues ont été adoptés par de nouveaux foyers, de l’autre côté des murs de la prison, et ont ainsi échappé au triste sort réservé aux animaux abandonnés trop longtemps. Operation Second Chance avait déjà fait ses preuves en 2010 en permettant à plus de 200 chiens confiés à des hommes détenus de retrouver un foyer.

Recommandé pour vous