Un restaurant gastronomique de New-York « google » ses clients pour un service sur mesure

(photo flickr/roboppy)
(photo flickr/roboppy)

New-York abrite plus de 20 000 restaurants et la concurrence peut-être difficile au sein du cercle élitiste des établissements gastronomiques. Comme les directeurs de palaces, les grands restaurateurs de la ville la plus touristique d’Amérique du Nord l’ont rapidement compris : bien connaître ses clients permet de les fidéliser et de garder une longueur d’avance sur ses rivaux.

Pour être sûr de ne rien ignorer de ses invités, Justin Roller, le maître d’hôtel du prestigieux Eleven Madison Park, tape sur Google le nom de quiconque s’assoit à l’une de ses tables. En plus d’aider son équipe à réagir en cas de visite d’un chef rival ou d’un célèbre sommelier, cette technique permet au restaurant d’offrir à chaque client un service personnalisé. « Si je découvre par exemple qu’un invité est originaire du Montana et que j’ai un serveur qui a grandi là-bas, je demanderai au serveur de s’occuper de cette table » a expliqué Justin Roller au site culinaire Grub Street. Même chose s’il apprend que c’est l’anniversaire d’un de ses clients. Pour lui, même les plus petits détails sont importants.

« En d’autres termes, avant même que le client n’ait franchi la porte du restaurant, l’équipe a déjà une idée assez précise de comment l’éblouir », écrit Grub Street. Tous les restaurateurs ne sont cependant pas aussi friands de nouvelles technologies. Il y a un an déjà, le New York Times donnait la parole à des restaurateurs américains qui exprimaient leur ras-le-bol concernant les clients prêts à manger froid pour poster une photo de leur plat sur Instagram.

Recommandé pour vous

0 commentaires