La Norvège pourrait renoncer à l’argent liquide d’ici 2020

(photo flickr/kjelljoran)
(photo flickr/kjelljoran)

L’idée a été lancée par l’une des confédérations financières majeure de Norvège : l’argent liquide pourrait ne plus être utilisé par les Norvégiens en 2020. Aujourd’hui, seules 5% des transactions sont effectuées en liquide dans le pays. Et pendant la première partie de l’année 2014, l’utilisation de la carte bancaire a augmenté de 8%.

Le groupe Finans Norge, constitué de 200 institutions et groupes financiers norvégiens, s’est prononcé en faveur de l’élimination complète des transactions effectuées en cash. Dans un communiqué publié sur son site internet, le groupe explique que l’éradication complète de cette méthode de paiement permettrait d’éviter les problèmes créés par les cambriolages, « l’argent noir » et de crimes financiers. La mise en place et la gestion des distributeurs d’argent liquide coûte aussi de plus en plus cher au pays.

La disparition de l’argent liquide inquiète cependant une partie de la population. En effet, les gens ne pourront plus rien acheter sans laisser de trace. Guri Melby, membre du parti libéral norvégien, a déclaré au site d’information Noway’s New in English : « La disparition de l’argent liquide pourrait avoir des conséquences désastreuses pour la vie privée des citoyens. De plus, la fraude et le crime ne dépendent pas des méthodes de paiement que nous avons. »

Recommandé pour vous

0 commentaires