Ils sont payés par des marques pour “camper” devant l’Apple Store new yorkais

 A l’approche de la sortie de l’iPhone 6, plusieurs marques ont eu l’idée de payer des gens pour faire la queue en leur nom devant l’Apple Store de New York. En échange d’un gros chèque, ces “campeurs” jouent le rôle de véritables publicités vivantes pour leur employeur.

Des "campeurs" qui attendent la sortie de l'iPhone 5 en septembre 2012. (photo flickr/Steve Rhodes)
 Des “campeurs” qui attendent la sortie de l’iPhone 5 en septembre 2012 devant l’Apple Store de New-York. (photo flickr/Steve Rhodes)

Alors que l’iPhone 6 sera officiellement présenté au public le 9 septembre prochain, un petit groupe d’inconditionnels a déjà commencé à faire la queue devant l’Apple Store new yorkais, en prévision de la sortie du dernier né de la marque à la pomme… C’est du moins ce qu’ils veulent faire croire, comme le révèle un récent article du New York Daily News. En allant à la rencontre de ces soi-disant fanatiques d’Apple, le journal a en effet pu se rendre compte qu’ils étaient en réalité payés par des entreprises privées souhaitant profiter de cet évènement très médiatique pour se faire de la publicité.

En tête de file, Jason et Moon Roy, un jeune couple, ont parcouru près de 2000 kilomètres depuis le Mississippi pour décrocher la tant convoitée première place de la queue. Pourtant, la véritable raison de leur présence sur la 5ème Avenue n’est pas leur irrésistible envie d’être les tout premiers à posséder le nouvel iPhone, mais bien le gros chèque qu’ils ont reçu de la part d’une startup du nom de VideoMedicine. A cette somme, dont le montant n’a pas été révélé, s’ajoute également la prise en charge de l’intégralité des frais de transport et de nourriture du couple. Tout cela dans l’espoir que leurs poulains soient interviewés par les médias du monde entier.

A côté du couple, positionnées en troisième et quatrième positions, se trouvent deux cousins, Brian Ceballo et Joseph Cruz, respectivement âgés de 20 et 21 ans. Eux aussi ont su tirer avantage de la situation. Arrivés quelques jours auparavant, ils ont revendu leurs places au couple Roy pour la modique somme de 2 500 dollars (des frais encore une fois pris en charge par la startup). Tout comme le couple, les deux cousins ne se trouvent pas là par hasard, mais participent à une opération de marketing financée par l’entreprise américaine buybackworld.com. Habitués de ce genre de pratique, ils avaient déjà attendu près de deux semaines en 2013, à l’occasion du lancement des iPhones 5S et 5C contre 800 dollars. Un cinquième apprenti comédien, envoyé cette fois-ci depuis l’Asie par la compagnie hongkongaise RavPower, a lui aussi rejoint la file mercredi soir.

Ces méthodes surprenantes auraient porté leurs fruits dans la mesure où les quatre “campeurs” ont déjà été interviewés plusieurs dizaines de fois… Apple n’a pour sa part émis aucun commentaire quant à ce type de récupération commerciale.

Recommandé pour vous

0 commentaires