Israël met en place des cartes d’identité spécifiques pour les enfants de parents de même sexe

(photo flickr/neilward)
(photo flickr/neilward)

Israël est sur le point de mettre en place des cartes d’identité sur lesquelles il pourra apparaître deux noms de père ou deux noms de mère. Jusqu’à présent, quand un citoyen israélien était né de parents du même sexe, il était obligatoire que le nom du père et le nom de la mère apparaissent sur son titre d’identité. Dans le cas d’un enfant né de l’union de deux hommes, l’un des deux parents devait choisir d’apparaître comme la mère de l’enfant. Une situation qui devrait bientôt appartenir au passé.

La décision est intervenue après que trois familles ont demandé aux autorités en charge de l’immigration, de la population et des frontières de changer le format des pièces d’identité pour plus d’unité familiale. Il arrivait par exemple régulièrement que des participants au service militaire – obligatoire en Israël – aient à justifier de l’identité de leur parent dont le prénom avait une consonance féminine ou masculine. Ce genre de situations alimentait parfois des moqueries au cours de la conscription des jeunes israéliens.

Les parents de même sexe sont autorisés à adopter l’enfant de leur partenaire depuis 2006 en Israël. Cependant, un jugement de la Haute Cour de justice empêchait jusqu’à maintenant la prise en compte du sexe des parents sur la carte d’identité de l’enfant adopté. Désormais, les enfants de moins de 16 ans dont les parents ont signalé auprès du ministère de l’Intérieur qu’ils forment une famille homoparentale pourront demander cette nouvelle carte d’identité. Pour les mineurs de plus de 16 ans, la pièce d’identité sera automatiquement mise à jour même si les parents n’ont pas signalé aux autorités leur situation. « Israël abrite des milliers de familles homoparentales non enregistrées par le ministère. Cette décision constitue une évolution majeure concernant leur reconnaissance », a déclaré Chen Arieli, porte parole de la communauté LGBT au site Ynet News.

Recommandé pour vous

0 commentaires