Moins de porno, plus de religion : le premier moteur de recherche orthodoxe est russe

(capture écran Rublev.com)
(capture écran Rublev.com)

Cherchez, et vous trouverez ». La citation de la Bible est désormais aussi le slogan utilisé par Yury Grymov, producteur et réalisateur russe, pour son nouveau moteur de recherche réservé aux chrétiens orthodoxes. L’outil Internet, censé être « un guide intuitif et facile pour tous les croyants et ceux qui commencent tout juste leur chemin dans le monde de la foi orthodoxe », a été lancé mardi en Russie.

Parmi les spécificités de Rublev (c’est son nom), la possibilité prochaine de pouvoir poser des questions directement à des prêtres, un accès rapide à toutes les actualités du monde orthodoxe et une liste des monastères et églises près de chez vous. La fonction qui a le plus fait parler d’elle est cependant le résultat associé à la recherche « porn ». Toute tentative d’accès à un site classé X se verra soldée par un renvoi au sixième commandement : « Tu ne commettras pas d’adultère ».

Les utilisateurs du moteur de recherche ont malheureusement pu profiter du service que quelques heures. Peu de temps après son lancement, Rublev a été victime d’une cyber-attaque qui l’a mis hors service avant de redevenir accessible dans la journée. « Je suis surpris et attristé de constater que des initiatives aussi créatives puissent déranger certaines personnes dans notre pays », a déclaré Yury Grymov sur Facebook.

Roublev est le deuxième moteur de recherche de fabrication russe à avoir vu le jour depuis l’année dernière. Spoutnik, lancé par l’entreprise de télécommunication Rostelecom appartenant à l’État, avait promis d’être plus pertinent que Google. Beaucoup y ont cependant vu un objectif bien plus politique. Celui, notamment, de filtrer les articles de presse.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE