Arabie Saoudite : les femmes vont voter pour la première fois

(photo d'illustration flickr/Matthias Catón)
(photo d’illustration flickr/Matthias Catón)

L’annonce avait été faite par le roi Abdallah en 2011 mais ne sera effective qu’en septembre 2015 : les Saoudiennes vont pouvoir se rendre aux urnes et se présenter pour la première fois lors des prochaines élections municipales partielles qui se tiendront du 16 août au 13 septembre, après le ramadan. « Des comités locaux composés de 20% de femmes ont été mis en place dans les régions pour organiser les élections en accord avec la loi islamique », écrit Arab News.

Les conseils municipaux n’ont malgré tout qu’un pouvoir restreint au royaume et pour beaucoup, ce suffrage est considéré comme insignifiant. « Sur les 800 personnes siégeant dans les conseils locaux, 300 seulement sont élues. Les autres sont désignées par les autorités », expliquait Sarah Khazindar, responsable d’Amnesty International, à Marie Claire en 2011. Les élections municipales sont d’ailleurs les seules à être organisées en Arabie Saoudite. Mais c’est avant tout la portée symbolique de l’acte qui a été saluée.

Considéré comme un grand réformateur, le roi Abdallah tente de moderniser pas à pas son pays. Cependant, certaines lois continuent de faire grincer des dents des défenseurs des droits de la femme. Les Saoudiennes ne peuvent par exemple toujours pas conduire et sont obligées d’avoir l’autorisation d’un membre mâle de leur famille pour voyager, travailler ou subir des interventions chirurgicales.

Recommandé pour vous

0 commentaires