Après le bar à chats, le bar à blobfish

 Le poisson détenteur du titre d’animal le plus laid de la planète en 2013 a désormais son propre bar, à Londres.

 Parce que tous les animaux devraient avoir un bar en leur honneur.
 Parce que tous les animaux devraient avoir un bar en leur honneur.

L’ouverture d’un bar à chats ne surprend plus personne. Même pas celle d’un bar à chiens ou d’un bar à hiboux. Alors, à Londres, des passionnés des fonds marins – et de Tom Cruise dont des photos alimentent inexplicablement le compte Twitter du futur bar – ont décidé d’ouvrir le premier blobfish café, ce poisson rose gélatineux élu en 2013 animal le plus laid du monde.

« Nous avons travaillé avec des biologistes du monde entier au cours des 18 derniers mois pour transporter en toute sécurité ces habitants des grands fonds marins ». Les initiateurs du projet assurent avoir réussi à recréer l’habitat du blobfish dans des aquariums. Les trois spécimens qu’ils ont pêchés – Barry, Lorcan et Lady Swift – sont en route pour Londres et devraient rencontrer les premiers clients du bar en octobre 2016.

Capture d’écran 2015-06-26 à 16.32.04

De l’alcool sera en vente dans le café mais contrairement aux bars à chats, il sera impossible pour les clients de caresser les animaux qui doivent vivre dans des réservoirs spéciaux sous pression. Le moyen pour les poissons, des créatures sensibles, d’éviter de se faire câliner par des Londoniens éméchés. Quant à la motivation de base qui a poussé les initiateurs du projet à se lancer – outre le buzz prévisible – : « Nous voulons que les gens soient capables de regarder le blobfish dans les yeux », pour que les gens se rendent compte qu’il n’y a pas que l’apparence qui compte. Un joli discours qui devrait attirer les consommateurs.

Recommandé pour vous

0 commentaires