La Chine a presque terminé de construire son île militaire en mer de Chine du Sud

L'île artificielle de la Chine.
 L’île artificielle de la Chine.

Petit à petit, Pékin avance ses pions. Sa piste d’atterrissage de trois kilomètres aménagée sur une île artificielle en mer de Chine du Sud serait sur le point d’être fonctionnelle, rapporte The Independent. L’objectif : projeter la puissance militaire de Pékin en mer de Chine, territoire maritime disputé par la Chine, les Philippines, la Malaisie, le Brunei et Taiwan.

Selon le Centre d’études internationales et stratégiques de Washington, la base militaire en court de finalisation sur l’île artificielle serait aussi constituée de deux héliports, dix antennes paraboliques et une tour radar. Un navire chinois est aussi visible sur les photos.

Le département d’État des États-Unis a comparé le comportement de Pékin en mer de Chine du Sud à celui de Vladimir Poutine en Ukraine orientale. « Que ce soit en Ukraine ou en mer de Chine du Sud, nous assistons à des actions issues de volontés unilatérales de faire changer les choses, d’une manière coercitive – des transgressions contre lesquelles les États-Unis et nos alliés s’opposent », a déclaré Antony Blinken, secrétaire d’État adjoint.

« Il faut que la Chine et tous les plaignants arrêtent leurs actions et résolvent leurs différends conformément aux dispositions prévues par la loi », a ajouté Antony Blinken. La Chine a intensifié la construction de son île artificielle l’année dernière. Le gouvernement chinois affirme que cette île représente un avant-poste militaire dédié aux secours en cas de catastrophe, à la navigation, à la recherche et au sauvetage.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE