Piet brosse l’info #38

 Un parti français officiellement présent aux côtés de Syriza le soir du référendum ? Le Front de Gauche ? Non. Le PS alors, dont quelques frondeurs auraient fait le déplacement ? Toujours pas. On a dit “officiellement”. Il s’agissait du MRC, le Mouvement Républicain et Citoyen qui fut longtemps mené par Jean-Pierre Chevènement (lequel a quitté son poste de président d’honneur en juin 2015). Très content de ce coup de com, Bastien Faudot, porte-parole du MRC n’a pas pu s’empêcher de relayer un tweet d’un des militants du parti de gauche souverainiste se moquant de Jean-Luc Mélenchon qui “fanfaronnait à Paris”, pendant que le MRC était, une fois n’est pas coutume, au premier rang d’une victoire de la gauche. Ça ne fait jamais qu’un prétendant de plus au titre de meilleur ami français de Syriza. On les départage comment ? Par la concurrence libre et non faussée ?

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

 Tous les vendredis, Piet brosse d’une manière décalée et colorée une info passée inaperçue.

0 commentaires