Brésil : La police de Rio va suivre des cours de méditation avant les JO

 Un groupe de 400 policiers d’élite de Rio de Janeiro va être contraint d’assister à des cours de méditation avant la tenue en août 2016 des Jeux Olympiques dans la mégalopole brésilienne.

(Photo Flickr/Rodrigo Lobo)
(Photo Flickr/Rodrigo Lobo)

Un policier moins stressé tire moins durant une opération », a déclaré le colonel Robson, chef de l’état-major de la police militaire de Rio, au quotidien brésilien Folha de Sao Paulo. Et quoi de mieux pour réduire le stress que des cours de méditation ? Le programme inédit concernera dans un premier temps 400 policiers d’élite de Rio de Janeiro. Entièrement financé par la fondation David Lynch, il devrait permettre aux policiers d’être plus sereins à l’approche des Jeux Olympiques de Rio qui auront lieu l’été prochain.

Le cinéaste David Lynch affirme avoir appris à méditer en 1977, à l’époque de son premier film « Eraserhead », grâce à Maharishi Malesh Yogi (1918-2008), un Indien qui a enseigné la méditation dans les années 1960-1970. Le réalisateur de « Blue Velvet » a par ailleurs déclaré méditer tous les jours. « Si la réduction du stress est prouvée, le but est d’étendre cet enseignement à la troupe entière », a conclu le colonel Robson au quotidien Folha.

La ville de Rio de Janeiro est tristement connue pour son taux de 20,2 homicides pour 100 000 habitants. Le pays enregistrait quant à lui un des taux les plus élevés au monde en 2014 avec 28,9 homicides pour 100 000 habitants. L’opération de pacification lancée par les autorités carioques en 2008 a permis de débarrasser une douzaine de favelas des trafiquants de drogue qui y régnaient depuis parfois 30 ans. Cette réussite sur le papier se traduirait de manière beaucoup plus complexe dans la réalité, comme nous vous en parlions il y a un peu moins d’un an dans notre article « Selon les Brésiliens, les favelas étaient plus sûres quand elles étaient tenues par les trafiquants ».

Recommandé pour vous

0 commentaires