PIET BROSSE L’INFO #55

 La Budweiser, vous connaissez ? C’est la bière industrielle par excellence aux États-Unis. Tellement immonde que l’on pourrait l’envisager comme substitut à l’eau pour le supplice de la baignoire à Guantanamo. Et son propriétaire, le géant brésiliano-belge “AB-InBev” (en France : Leffe, Hoegaarden, Stella Artois, Corona et Cubanisto) supporte très mal que la microbrasserie artisanale lui grignote progressivement ses parts de marché, qui atteignent désormais 11% du marché américain. Pour stopper le phénomène, le numéro un mondial de la bière a donc débloqué 1,5 million de dollars de pots de vin à reverser aux distributeurs indépendants qui réussiront à vendre 98% de leurs bières avec des marques qui lui appartiennent. Mais ce n’est pas tout ! Pour toucher le pactole, les distributeurs devront également mettre en vente uniquement les bières artisanales dont la production n’excède pas 15 fûts ou qui ne sont vendues que dans un seul État. Du génie. En France, Inbev craint peu la microbrasserie (3% du marché) et a fort à faire avec ses concurrents Heineken et Kronenbourg. Tant que ces trois là se disputent le prix de la bibine la plus triste, rien ne vous empêche de trouver un brasseur artisanal près de chez vous ou, en cas de fins de mois difficiles, de faire un blind-test avec les bières discount amoureusement sélectionnées par VICE.

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

 Tous les vendredis, Piet brosse d’une manière décalée et colorée une info passée inaperçue.

Recommandé pour vous

0 commentaires