PIET BROSSE L’INFO #56

 Heather Freeman fait grise mine. Cette serveuse américaine craint en effet pour son salaire depuis que son employeur a supprimé l’auto-gratuity. L’autoquoi ? Il faut savoir qu’aux États-Unis, le pourboire est quasiment obligatoire. Au point que les restaurants ont longtemps appliqué l’auto-gratuity, une sorte de pourboire automatique qui pouvait atteindre 18% de la note. Mais depuis que ce pourboire obligatoire a été considéré début 2014 comme imposable pour les entreprises, celles-ci l’ont supprimé et l’ont compensé par une hausse de salaire en bonne et due forme. Mais les serveurs n’y trouvent pas leur compte. Heather a beau avoir lancé une pétition en ligne qui a recueilli 2000 signatures pour le retour de son pourboire net d’impôts, elle ira probablement travailler en traînant des pieds durant les fêtes.

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

 Tous les vendredis, Piet brosse d’une manière décalée et colorée une info passée inaperçue.

Recommandé pour vous

0 commentaires