Chine : Les concerts du girls band de Kim Jong-un annulés à cause de paroles anti-USA

(photo youtube)
(photo youtube)

Nous vous en parlions il y a une dizaine de jours, le Moranbong band, le girls band préféré du leader nord-coréen Kim Jong-un, était en partance mi-décembre pour la Chine afin d’y assurer plusieurs représentations. Le surlendemain, nous apprenions que les concerts du groupe avaient été annulés, sans savoir pourquoi jusqu’à aujourd’hui. Il semblerait au final que ce changement de programme soit la conséquence d’une décision prise par les autorités chinoises en raison de la teneur anti-américaine de certaines paroles du groupe, a déclaré une source ayant des liens avec la Corée du Nord et la Chine.

Notamment, une chanson qualifiant les États-Unis de « loup ambitieux » et de nombreuses références glorifiant la guerre de Corée auraient poussé la Chine à procéder à l’interdiction de la première représentation trois heures avant son commencement ainsi que des suivantes. « La Chine n’a pas demandé à ce que les paroles soient changées mais elles n’ont pour autant pas été approuvées par le comité de censure chinois », a déclaré la source anonyme au Guardian. « Les autorités ont pensé que les textes du Moranbong Band constitueraient une provocation inutile envers les États-Unis ».

Selon l’agence de presse officielle chinoise Xinhua, le spectacle n’a pas pu avoir lieu en raison de « problèmes de communication sur le plan opérationnel ». Le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères a refusé d’éclaircir cette déclaration obscure.

Le girls band et son staff auraient quitté la Chine après la désapprobation du censeur et sur ordre de Kim Jong-un, a expliqué la source du Guardian, ajoutant que les personnes invitées aux représentations n’étaient de toute façon pas d’assez haut rang pour eux. La Corée du Nord ne s’est pas officiellement exprimée sur l’annulation des concerts.

Depuis quelques années, la Chine tente de jouer le rôle de médiateur entre la Corée du Nord et les États-Unis dans le but d’adoucir leurs relations, quitte visiblement à parfois vexer le leader suprême nord-coréen…

Recommandé pour vous

0 commentaires