Un recueil de discours de Poutine envoyé à 1000 membres de l’élite politique russe

Le livre devrait être disponible dans les magasins russes ce mois-ci.
 L’ouvrage devrait prochainement être disponible dans les librairies russes.

De quoi débuter 2016 en beauté. À en croire un article paru le 28 décembre dernier dans le quotidien russe Gazeta.ru, 1000 exemplaires d’un recueil compilant des propos « au caractère prophétique » prononcés par le président russe Vladimir Poutine depuis 2003 auraient été envoyées à près de 1000 hauts fonctionnaires, responsables politiques et représentants de la société civile russe en guise de cadeau de Noël (NDLR, le Noël orthodoxe est célébré le 7 janvier).

Le livre est en essence une compilation de 19 discours emblématiques, ainsi que d’une variété d’autres textes, prononcés par Vladimir Poutine au fil de ses mandats. Un certain nombre de citations qui auraient « prédit et prédestiné » des événements internationaux y seraient tout particulièrement mises en valeur.

L’idée de cette opération à forte portée symbolique émanerait d’un proche collaborateur de Poutine, Vyacheslav Volodin, comme le précise un article de la BBC. Selon les informations du média britannique, ce dernier aurait joint à l’ouvrage une lettre dans laquelle il explique que le livre peut être considéré comme un guide détaillant « les valeurs et les principes directeurs » du Kremlin de Vladimir Poutine. Fervent admirateur du président, Volodin aurait récemment déclaré que, selon lui, la lecture d’un tel ouvrage devrait être rendue « obligatoire pour n’importe quel homme ou femme politique ».

Sobrement intitulé Les mots qui ont changé le monde, le livre d’environ 400 pages est le fruit du travail d’une organisation de jeunes pro-Kremlin du nom de Сеть (« Réseau » en français). Très engagés politiquement, ces jeunes nationalistes sont parfois considérés comme la relève de Nachi (« les nôtres »), une organisation de jeunesse pro-Kremlin très engagée en politique dans les années 90 et 2000.

Interrogé par (RFE/RL) sur le caractère potentiellement propagandiste de l’œuvre, Anton Volodin, un porte-parole du mouvement s’est défendu de toute velléité de ce genre : « Si vous pensez que ce livre est l’attribut d’une forme de gouvernement totalitaire, c’est complètement absurde. Il convient de se pencher sur le contenu du livre, et non pas simplement le titre. Il n’y a pas que des citations à l’intérieur de notre livre. Nous avons sélectionné ce que nous considérons comme les allocutions les plus révélatrices, ainsi que des textes écrits par Poutine, et les avons rassemblées dans ce livre ».

Si le Kremlin n’est pas étranger à l’utilisation de telles techniques de communication (il y a seulement quelques semaines encore sortait en Russie un calendrier 2016 illustré de photos du président Poutine se livrant chez lui à des activités toutes plus viriles les unes que les autres, accompagnées de citations du président), il semblerait tout de même qu’il ait cette fois décidé de publiquement se distancier du projet. Dmitry Peskov, le porte-parole officiel du gouvernement, déclarait il y a quelques jours n’avoir pas été mis au courant de la prochaine parution d’un tel livre et qu’il lui était par conséquent impossible de commenter cette information.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE