Plus de dix millions de prisonniers dans le monde

 Selon la dernière édition de la Liste de la Population Carcérale Mondiale, publiée hier par le Centre international d’études pénitentiaires du King’s College de Londres, plus de 10,35 millions de personnes seraient actuellement détenues dans des institutions pénales dans le monde. Un chiffre, dont la forte augmentation depuis le début des années 2000 aurait pour cause principale la hausse du nombre de femmes détenues.

(Photo Flickr/ Zlatko Vickovic)
(Photo Flickr/ Zlatko Vickovic)

«Il est particulièrement inquiétant de constater qu’il y a maintenant plus de 10,35 millions de personnes détenues dans des institutions pénales à travers le monde », déplore Roy Walmsley dans les pages du Herald Scotland. Ce chercheur britannique, directeur du World Prison Brief du Centre international d’études pénitentiaires du King’s College de Londres, est à l’origine de la dernière édition de la Liste de la Population Carcérale Mondiale — une étude approfondie qui s’intéresse aux prisonniers actuellement détenus dans les quelque 223 systèmes carcéraux du monde auxquels Walmsley a pu avoir accès.

L’intérêt de la liste est double. Elle permet à la fois de mettre en évidence l’existence de disparités marquées entre les taux d’incarcérations des différents pays du monde, mais aussi d’estimer grossièrement le nombre total de prisonniers dans le monde.

Cette onzième édition se base sur les dernières informations disponibles au moment de sa finalisation en octobre 2015. On y apprend, sans surprise, que les trois pays qui arrivent en tête en terme de nombre de personnes incarcérées sont les États-Unis (2,2 millions), la Chine (1,65 million) et la Russie (640 000). Des pays qui se placent donc loin devant la France, l’hexagone accueillant pour sa part un peu moins de 61 000 prisonniers.

Autre information intéressante : le taux d’emprisonnement (NDLR, le ratio de prisonniers par rapport à la population totale). De ce côté-là, le trio de tête se constitue des Seychelles (avec un ratio de 799 prisonniers pour 100 000 habitants), suivi par les États-Unis (698 pour 100 000 habitants) et de Saint-Christophe-et-Niévès (607 pour 100 000 habitants).

À noter que tous ces chiffres incluent aussi bien les prévenus que les détenus placés en détention provisoire et ceux déjà reconnus coupables et condamnés par un juge. Il convient également de remarquer qu’un certain nombre de données apparaissent absentes de cette étude, notamment pour des pays comme l’Érythrée, la Corée du Nord et la Somalie, ou incomplètes, comme dans les cas de la Guinée-Bissau ou de la Chine, le gouvernement chinois ne communiquant pas sur le nombre de personnes actuellement incarcérées dans ses centres de détentions.

« Ce qui m’inquiète tout particulièrement, c’est que la population carcérale mondiale continue d’augmenter, et même très sensiblement dans certaines parties du monde », ajoute l’auteur de l’étude cité dans un article de The Independent. Et pour cause, depuis l’an 2000, la population des prisons du monde a augmenté de près de 20%, contre un taux de croissance démographique mondial de 18% sur la même période.

Cela devrait encourager les décideurs de tous les pays à considérer les options dont ils disposent afin de limiter le nombre de personnes en détention, compte tenu des coûts élevés, des vertus critiquables de l’emprisonnement et de la surpopulation carcérale

Toujours selon Roy Walmsley, ce serait la hausse des incarcérations de femmes et de jeunes filles dans le monde la principale cause de cette augmentation. Un phénomène qu’il décrit lui-même comme « particulièrement choquant ». Son étude nous informe ainsi que le nombre de prisonnières aurait augmenté d’environ 50% depuis le début du siècle, alors que le nombre de prisonniers n’a augmenté lui que de 18% sur la même période. En résulte une hausse de 1,4% de la proportion de femmes et de jeunes filles dans les prisons. Elles qui ne constituaient que 5,4% du total des prisonniers à l’approche de l’an 2000, en représentent désormais 6,8%.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE