Inde : Une série de mesures contre l’exclusion des transgenres

(photo flickr/Whitney Lauren)
(photo flickr/Whitney Lauren)

Le gouvernement indien est sur le point de lancer une série de mesures pour garantir l’accès à l’éducation aux enfants transsexuels et pour fournir une aide financière aux personnes transgenres. Cette initiative promet notamment de fournir une allocation aux jeunes parents dans le but de réduire le nombre d’abandons d’enfants transsexuels, rapporte le Times of India.

Initiée par le ministère de la justice sociale, ce programme devrait entrer en vigueur au début de l’année 2017. Il sera constitué de cinq volets : une bourse pré-scolaire et ainsi qu’une post-scolaire allouées aux enfants transsexuels, une aide à la formation professionnelle, une pensions pour les transgenres sans emploi âgés entre 40 et 60 ans et une allocation allouée aux familles d’enfants transgenres.

Il n’existe actuellement aucun programme de ce type en Inde. Les personnes transsexuels ont seulement droit à quelques aides dérisoires d’un montant compris entre 200 et 400 roupies indiennes (2,6 et 5,2 euros) par mois, quand le salaire moyen plafonne à 113 euros par mois.

Le gouvernement indien étudie actuellement une autre proposition de loi qui consiste à interdire à des parents d’enfants transgenres de se séparer d’eux. Seul un juge pourrait alors décider de cette séparation si la famille est jugée inapte à s’occuper de l’enfant. Ce dernier serait alors placé sous la responsabilité d’un membre de sa famille plus ou moins éloigné.

Ce projet de loi vise à briser la tradition selon laquelle un enfant transgenre doit être condamné à l’ostracisme. En Inde, beaucoup de transsexuels chassés par leur famille finissent par rejoindre des communautés errantes de personnes du “troisième genre” et par vivre du travail sexuel.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE