Les voitures sont désormais interdites un jour par semaine à Mexico

 Afin de lutter contre un niveau alarmant de pollution atmosphérique, les autorités de Mexico, capitale et ville la plus peuplée du Mexique, viennent d’intimer aux habitants l’ordre de laisser leur voiture au garage au moins un jour par semaine et un samedi par mois. Une interdiction qu’aucun passe-droit ne permet de contourner.

(Photo Flickr/ CarlosVanVegas)
(Photo Flickr/ CarlosVanVegas)

Mexico, la capitale du Mexique, demeure encore de nos jours l’une des villes les plus polluées au monde. C’est pour tenter de disparaître de ce triste classement que les autorités municipales ont décidé d’interdire aux habitants de la ville de prendre leur voiture un jour par semaine et un samedi par mois, comme nous l’apprend un nouvel article du Guardian. La mesure prendra effet mardi prochain et devrait dans un premier temps être appliquée jusqu’au 30 juin, date qui marque le début de la période des pluies estivales — qui participent significativement à améliorer la qualité de l’air dans la région.

La commission environnementale de la ville a précisé sur son compte Twitter que cette fois-ci l’interdiction ne souffrirait d’aucune exception. En effet, jusqu’à présent, lors de la mise en place d’interdictions similaires, certains conducteurs avaient pu obtenir des passe-droits, matérialisés sous la forme d’une vignette émise par un centre habilité à certifier leur véhicule comme étant peu polluant, leur permettant de ne pas se plier à la règle.

La décision fait suite à une récente alerte à la pollution à l’ozone, la première depuis près de 15 ans. À l’origine de ce pic de pollution, des températures élevées combinées à une absence de vent ayant entrainé un taux de pollution à l’ozone atteignant les 194 points (NDLR, le seuil critique pouvant causer des problèmes respiratoires et cardiovasculaires est évalué à 190 points). En conséquence, plus d’un million de véhicules ont été interdites à la circulation.

Les autorités de la ville et les militants écologistes en ont profité pour reprocher à la Cour suprême d’avoir invalidé, l’année dernière, un arrêté municipal interdisant un jour par semaine l’accès aux rues de la ville à toutes les voitures vieilles de huit ans et plus. Il est estimé que cette décision aurait conduit à une augmentation journalière de 1,4 million de véhicules supplémentaires dans les rues de cette ville de quelque 20 millions d’habitants.

Recommandé pour vous

1 commentaires

  1. pauline" 2 années ago

    oui c’est bon pour l’environnement

    Répondre Like Dislike

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT