Le Tennessee veut que la Bible devienne son livre officiel

Il ne manque que l’approbation du gouverneur avant que le livre chrétien ne devienne le texte de référence de cet Etat du Sud des États-Unis.

Le Tennessee pourrait devenir le premier Etat à prendre la Bible comme texte officiel. (Photo Wikimedia Commons / Kevin Probst)
Le Tennessee pourrait devenir le premier État à prendre la Bible comme texte officiel. (Photo Wikimedia Commons / Kevin Probst)

L’État du Tennessee, dans le Sud des États-Unis, est sur le point de choisir son livre officiel. Tout comme La Petite Maison dans la prairie avait été proposé dans le Minnesota, le Tennessee a opté pour un tout autre style… avec la Bible. Le Parlement du Tennessee a déjà adopté cette proposition, à une très faible majorité au Sénat. C’est maintenant au gouverneur républicain Bill Haslam de donner son approbation, précise le quotidien britannique The Independent. S’il n’appose pas son veto, le Tennessee sera le premier État américain à prendre la Bible comme texte officiel.

Pour les défenseurs de cette proposition, et notamment pour le sénateur républicain Steve Southerland, ce n’est pas tant le côté religieux du livre qu’ils retiennent par cette mesure, mais davantage son importance « culturelle et historique dans l’État », et son rôle en tant que « guide éthique et économique ». Mais d’autres élus s’inquiètent de l’inconstitutionnalité d’une telle initiative : le New York Times rappelle le premier amendement de la Constitution de l’État du Tennessee :

“Aucune préférence ne doit être attribuée, par la loi, à une religion ou un culte.”

Un amendement qui fait écho à celui qui ouvre la Constitution de l’État fédéral :

“Le Congrès ne fera aucune loi relative à l’établissement d’une religion, ou à l’interdiction de son libre exercice”

Si la Bible devient le texte officiel du Tennessee, certains craignent l’abandon d’une telle liberté. Le sénateur démocrate Lee Haris affirme que ses « électeurs [lui] disent qu’ils veulent que soit respectée la diversité des traditions religieuses dans l’État du Tennessee, et non pas un point de vue unique, ou une tradition religieuse unique » :

Et je pense qu’ils ont raison quand ils parlent de diversité des traditions religieuses. Un habitant du Tennessee sur cinq n’est pas chrétien. Cela inclut des personnes qui sont juives, bouddhistes, mais aussi celles qui ne s’identifient à aucune religion.

Des propos appuyés par des chiffres d’un sondage du Pew Research Center, relève le New York Times, qui comptait 81% de chrétiens parmi les habitants du Tennessee. Parmi les autres, 3% ne pratiquent pas la religion chrétienne, et 14% se déclarent athées.

Bill Haslam ne s’est jamais prononcé en faveur de cette mesure, et la décision finale lui revient. Si toutefois il décidait de l’adopter, la Bible deviendrait un nouveau symbole de l’Etat du Tennessee, aux côtés d’un fusil calibre 50 comme « arme officielle », du raton-laveur comme « animal officiel », de la tomate comme « fruit officiel », ou encore du poisson-chat comme « poisson officiel ».

Recommandé pour vous

0 commentaires