New Jersey : Le cannabis bientôt prescrit pour soulager les règles douloureuses ?

 Au New Jersey, État du nord-est des États-Unis, un projet de loi récemment déposé par le camp démocrate pourrait bientôt permettre aux femmes de consommer légalement de la marijuana à usage thérapeutique afin de les aider à surmonter la douleur de leurs règles.

(Photo Flickr/ Thomas Hawk)
(Photo Flickr/ Thomas Hawk)

Le cannabis à usage médical participera-t-il bientôt à soulager les douleurs menstruelles des femmes au New Jersey ? C’est en tout cas ce que souhaitent quatre démocrates de cet État du nord-est des États-Unis qui viennent de déposer un projet de loi dans ce sens devant l’Assemblée, comme le rapporte The Independent.

L’initiative des députés démocrates suit de près l’annonce du lancement par Whoopi Goldberg d’une nouvelle ligne de produits à la marijuana pour soulager les douleurs engendrées par les crampes menstruelles en Californie, État où il est légal de consommer du cannabis à usage thérapeutique. Les députés du New Jersey avouent d’ailleurs que l’idée de l’actrice et humoriste américaine a été l’une de leurs principales sources d’inspiration.

Pour l’heure, au New Jersey, la loi précise que les médecins ne peuvent prescrire du cannabis à usage médical, uniquement destiné à être fumé, que dans certains cas bien précis — par exemple pour les personnes qui ont reçu un diagnostic de sclérose en plaques ou de cancer en phase terminale, si, et seulement si le patient ne se montre pas réceptif à d’autres formes de traitements, considérés comme plus conventionnels.

Si le projet de loi est adopté, la dysménorrhée (terme qui désigne ici les douleurs qui précèdent ou accompagnent les règles) viendra rallonger la liste des pathologies permettant la prescription de cannabis, comme l’a expliqué Mila Jasey, l’une des députées à l’initiative du projet de loi, dans un communiqué de presse :

En rajoutant la dysménorrhée à la liste des problèmes de santé qui peuvent être traités par la marijuana à usage thérapeutique, le New Jersey reconnaitra la nature sérieuse des douleurs rencontrées par un grand nombre de femmes.

À en croire une autre députée, Angelica Jimenez, légaliser l’utilisation du cannabis à usage médical dans ce cas précis pourrait enfin permettre de proposer aux femmes un moyen viable de lutter contre ces douleurs. « Pour beaucoup de femmes, la réponse à des douleurs si sévères qu’elles en vomissent ou s’évanouissent est soit “apprenez à faire avec”, soit la prescription d’un médicament qui peut ne pas soulager leurs symptômes », a-t-elle déclaré.

Un autre député à l’origine de la proposition de loi, Tim Eustace, met quant à lui en avant l’argument économique : « Le New Jersey se prive de millions de dollars de recettes fiscales à cause de la nature restrictive de sa loi sur la marijuana à usage thérapeutique. [Un changement dans la législation] aurait des conséquences concrètes sur la vie des femmes et les retombées financières seraient positives pour la totalité des habitants de l’État ».

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

Réinitialiser mot de passe

Recevez 8e étage dans votre boîte mail !

L'information que vous n'avez pas lue dans les autres médias ! 📬
S'INSCRIRE