Le plus haut gratte-ciel d’Europe sera madrilène

Mercredi dernier, la capitale espagnole a dévoilé les plans d’un nouveau gratte-ciel de 70 étages pour plus de 300 mètres de haut qui pourrait bien ravir au Shard britannique le titre de plus haut gratte-ciel d’Europe.

(Capture d'écran  El País)
Le gratte-ciel en question (en bleu foncé) sera entouré de cinq autres édifices plus petits.
(Capture d’écran  El País)

Antonio Béjar, le directeur général de Distrito Castellana Norte (DCN), l’a annoncé en milieu de semaine dernière, son entreprise se prépare à débuter la construction de Chamartín, un vaste complexe immobilier composé de six gratte-ciels, dont le plus haut devrait mesurer plus de 300 mètres de haut, comme nous l’apprend un récent article de The Independent.

Selon lui, ce nouveau gratte-ciel ne va pas juste se contenter de « transformer la ligne d’horizon de la ville », mais va également permettre de « placer Madrid sur la carte des grandes capitales européennes ». Il a également précisé que le complexe, qui sera situé à proximité des autres gratte-ciels que compte déjà la ville, devrait sortir de terre très rapidement.

Composante d’un projet global de rénovation urbaine du nord de la ville qui progresse rapidement ces dernières années, la construction de ces nouveaux gratte-ciels n’attend plus que les permis de construire nécessaires pour pouvoir débuter, ajoute El País.

À l’heure actuelle, le plus haut gratte-ciel habitable de l’Union européenne est le Shard londonien, une tour de verre financée par des Qataris qui culmine à 310 mètres au-dessus de la Tamise, au cœur de la City. En deuxième place se trouve la Commerzbank Tower, un gratte-ciel situé à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, qui mesure près de 259 au toit. Quant au plus haut gratte-ciel madrilène existant, la tour de cristal, située dans le Cuatro Torres Business Area, il mesure dix mètres de moins et accueille exclusivement des bureaux.

Recommandé pour vous

0 commentaires