Un bol d’air frais | PIET BROSSE L’INFO #72

Faire fortune en vendant du vent ? C’est possible. Moses Lam, un Canadien qui, “juste pour rire”, avait vendu de l’air pur sur Ebay est désormais à la tête de Vitality Air, une start-up qui a vendu depuis 2014 quelque 12 000 bouteilles d’air canadien. Le businessman s’est trouvé confronté à une forte demande chinoise, en raison de l’exécrable qualité de l’air dans les plus grandes villes du pays. Il faut quand même compter entre 20 et 32$ pour un récipient qui contient entre 150 et 200 bouffées d’air frais. Gonflé.

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

Tous les vendredis, Piet brosse d’une manière décalée et colorée une info passée inaperçue.

Recommandé pour vous

0 commentaires