Paranoïa en Bavière | PIET BROSSE L’INFO #73

La Bavière, pays de cocagne où vivent paisiblement de bons gros Allemands aux joues rebondies et aux chemises à carreaux tendues sur de solides ventres. Mais depuis qu’ils voient passer des réfugiés, rien ne va plus. Le Bavarois moyen panique, et va s’acheter une arme à feu. Non létale hein, du genre pistolet d’alarme. Déjà parce qu’il n’a pas le droit aux vrais armes, et puis aussi parce qu’il sait que les fusils allemands, c’est un coup à dégommer une taupe en voulant tirer dans le ciel (on vous en avait déjà parlé sur 8e étage).

En 2015, le nombre de demandes d’autorisations de port d’armes non létales a plus que doublé, passant de 2379 pour l’année précédente à 5748. Et 2016 a déjà explosé ce record puisque rien qu’en février 7435 demandes ont été enregistrées. De quoi inquiéter les Verts bavarois, qui se sont émus d’une telle course à l’armement. Le nombre de demandes auraient également explosé en Rhénanie du Nord-Westphalie, la région allemande qui a accueilli le plus de réfugiés depuis le début de la crise migratoire.

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

Tous les vendredis, Piet brosse d’une manière décalée et colorée une info passée inaperçue.

Recommandé pour vous

0 commentaires