Fortissio merdo | PIET BROSSE L’INFO #75

Du café tout chié tout chaud, what else ? Le kopi luwak est un café de luxe, connu pour son processus de fabrication bien particulier : ingéré en grains par des civettes, il est ensuite récupéré dans les déjections de ce petit mammifère à mi-chemin entre le chat et la belette. Avant d’être vendu jusqu’à 100 dollars le kilo…

Le problème, c’est que les civettes font l’objet d’un traitement peu enviable. Selon l’ONG Wildlife Alliance, les animaux sont capturés dans leur milieu naturel pour être confinés dans des cages et gavés de grains de café… Au point d’être exposées à des doses de caféine aux conséquences désastreuses sur de si petits organismes. L’élevage en batterie s’est ainsi banalisé, sans que le prix du kopi luwak ne baisse, créant au passage un marché du bio : comptez 2500 dollars pour un kilo de kopi luwak garanti sans maltraitance animale. Le précieux nectar est désormais très prisé par les nouvelles couches aisées en Asie, qui viennent remplacer le marché occidental de plus en plus soucieux du bien-être des civettes.

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

Tous les vendredis, Piet brosse d’une manière décalée et colorée une info passée inaperçue.

Recommandé pour vous

0 commentaires