La politique du coupe-cigare | PIET BROSSE L’INFO #77

Le Président indonésien Joko Widodo pèche-t-il par excès de zèle dans la répression des viols ? Suite à un fait divers en avril dernier, l’intéressé a tapé du poing sur la table en signant un décret autorisant des peines extrêmement sévères contre les violeurs, allant jusqu’à la peine de mort ou la castration chimique. Si la mesure est soutenue par une large partie de l’opinion publique, la Commission Nationale contre les violences faites aux femmes s’est élevée contre ce décret. Si le mouvement approuve les lourdes peines de prison, il considère la peine de mort et la castration comme des actes de torture et des traitements dégradants. Les médecins qui pourraient avoir à procéder à ces opérations sont également de cet avis.

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

Tous les vendredis, Piet brosse d’une manière décalée et colorée une info passée inaperçue.

Recommandé pour vous

0 commentaires