Inde : Un temple hindou accepte les dons sous forme d’actions

Le temple Siddhivinayak de Bombay, l’un des plus réputés de la religion hindoue, accepte depuis hier des donations sous la forme d’actions d’entreprises, côtées en bourse.

(Photo Flickr/Will Will)
(Photo Flickr/Will Will)

Dédié à Ganesh, la divinité hindoue à tête d’éléphant, le temple Siddhivinayak, en plus d’être l’un des plus visités d’Inde, accueillant plusieurs dizaines de milliers de visiteurs par mois, est aussi l’un des plus riches du pays. Un article de La Croix daté d’avril 2015 rapporte que le sanctuaire reçoit chaque année près de 158 kg d’or et d’argent – l’équivalent d’environ 6 millions d’euros –, sous la forme de dons.

Lieu de pèlerinage de l’hindouisme, Siddhivinayak accueil des fidèles issus de toutes les strates de la société indienne. Qu’ils soient riches ou pauvres, les fidèles font chacun à leur manière des dons au temple dans l’espoir de s’attirer les faveurs de leur divinité, Ganesh. Afin de répondre aux besoins de certains de ses croyants plus aisés, le temple a pris la décision d’ouvrir un compte dématérialisé au sein de la banque d’investissement SBICAP Securities, rapporte Press Trust of India, une agence de presse indienne.

Le président du temple, Narendra Murari Rane, a annoncé hier à l’AFP que la création de ce compte permettra aux fidèles de faire don au temple d’actions d’entreprises cotées en bourse et de valeurs immobilières. Il a ajouté que les actions seraient immédiatement transformées en argent liquide : « Les actions reçues ne pourront pas être utilisées dans un but d’échange sur les marchés boursiers », rapporte l’AFP.

Rane espère que cette mesure incitera les Indiens, qui ont l’habitude d’investir à la bourse de Bombay, à donner une partie de leurs actions au temple dans l’espoir d’accroitre leur fortune : « De nombreux fidèles qui investissent sur le marché financier indien veulent commencer leurs investissements sous de bons auspices. Ils pourraient donc chercher la bénédiction de Ganesh en promettant de faire des donations au temple », a-t-il déclaré à l’agence de presse française. Siddhivinayak est le deuxième temple du pays à adopter ce système de donations afin de récolter plus d’offrandes.

Les donc reçues par le temple permettent notamment le financement d’hôpitaux caritatifs et d’écoles pour les enfants les plus pauvres de l’État du Maharashtra, dont Bombay est la capitale, explique l’AFP.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT