La Chine va construire la gare de trains à grande vitesse la plus profonde du monde

 China Railway s’apprête à construire à Badaling, au niveau de la section la plus visitée de la Grande Muraille, une gigantesque gare de trains à grande vitesse à 102 mètres de profondeur. D’une surface estimée à 35 000 mètres carrés, soit cinq terrains de football, elle devrait devenir la plus grande, mais aussi la plus profonde du monde.

(Photo Flickr/ keso s)
(Photo Flickr/ keso s)

Alors que les Jeux olympiques d’hiver de 2022 approchent à grands pas, la Chine n’en finit plus de multiplier les investissements ferroviaires. En fin de semaine dernière, China Railway, la plus grande entreprise de chantier ferroviaire au pays, a annoncé la construction prochaine d’une colossale station de trains à grande vitesse. Elle sera située à proximité de la section de Badaling de la Grande Muraille, à 80 kilomètres au nord-ouest du Pékin, comme le rapporte un récent article du Guardian.

Petite spécificité : sa zone de construction de 36 000 mètres carrés, soit cinq terrains de football, sera située à 102 mètres sous-terre. Cette gare hors-norme devrait être achevée fin 2019. Elle s’étendra sur trois étages, avec des niveaux séparés pour l’arrivée et le départ des passagers, un peu sur le modèle des aéroports. Elle devrait ainsi rafler les titres de plus grande ainsi que plus profonde gare de trains à grande vitesse du monde, explique le Washington Post.

Élément clé des infrastructures pensées pour les Jeux olympiques de 2022, elle sera l’une des dix gares de la nouvelle ligne Pékin-Zhangjiakou. Longue de 174 kilomètres et encore en cours de construction, cette dernière reliera, avec des trains pouvant atteindre une vitesse maximale prévue de 350 km/h, la capitale à cette région qui accueillera des épreuves lors des Jeux d’hiver en moins d’une heure contre plus de trois heures actuellement.

La gare de Badaling sera néanmoins extrêmement difficile à construire. En cause : Un paysage montagneux, couplé à un environnement particulièrement vulnérable et une période de construction limitée. China Railway, qui dit avoir opté pour des technologies d’explosions parmi les plus avancées du moment, assure cependant que la Grande Muraille ne sera pas affectée.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT