Liberland : Vivre et laisser vivre (1/2)

Ni impôt, ni armée, une liberté totale dans un État réduit à son expression minimale dont la seule devise est "To Live And Let Live" ("Vivre et laisser vivre") : le Liberland, nouvelle micronation créée par le Tchèque Vit Jedlicka, a tout pour plaire. Sauf à la Serbie et la Croatie, les deux pays qui l'enserrent et qui, bien qu'amusés au départ, ne trouvent plus l'utopie de ces passionnés du Bitcoin et du libertarisme à leur goût.

(photos Elisabeth Blanchet)
(photos Elisabeth Blanchet)

Ce jour de l’été 2015, ils sont trois sur ce petit territoire de 7 km2 d'une enclave inhabitée au bord du Danube, Vit Jedlicka, sa fiancée et un vieil ami de fac. C'est dans ce coin reculé de la Voïvodine, adossé à la frontière hongroise, et par conséquent aux frontières de l'Union européenne, qu’ils plantent, côté croate, le drapeau de leur nouvel État : le Liberland.

Sur ce bout de terrain, envahi par les moustiques et peuplé de cerfs et de renards, Vit Jedlicka (33 ans) entend créer un État ultralibéral où il pourra mettre en place les principes de cette constitution du Liberland sur laquelle il a tant planché. Biberonné depuis l'adolescence à La Loi de Frédéric Bastiat, l'un des pères fondateurs de la pensée libertarienne, et passé par les bancs de l'institut libertarien Cervo de Prague, le politicien tchèque avait jusque-là peiné à mettre en œuvre son programme au sein du Parti des citoyens libres tchèque.

La devise de son nouveau pays se veut claire et synthétique : « To live and let live ». Son drapeau rassemble en quelques symboles héraldiques tout un programme. Sur un fond jaune, symbolisant l'or, barré de la bande noire de l'anarchisme, se détache un écusson où l'oiseau de la liberté prend son envol entre le bleu du Danube et l'arbre d'abondance...



La suite de ce reportage est réservée aux abonnés. 8e étage est un media indépendant, 100% financé par ses lecteurs, sans publicité ni actionnaire. Quatre grands reportages par mois sont ainsi réservés aux abonnés.

N’hésitez pas à nous soutenir à partir d’1,50€ par mois à prix libre (paiement sécurisé/sans engagement) pour accéder à cet article ainsi qu’à tous les autres longs formats du site !

Recommandé pour vous

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe