L’Espagne bat tous les records en matière de greffe et de don d’organes

 En 2016, on dénombrait au sein de la population espagnole un nombre record de 43,4 donneurs d’organe(s) par million d’habitants, pour un total de 4818 transplantations, contribuant à raccourcir encore davantage les listes d’attente.

(Photo Flickr/ Scott&WhiteHealthcare)
(Photo Flickr/Scott & White Healthcare)

C’est presque devenue une habitude. Pour la 25e année consécutive, l’Espagne vient de battre son propre record en matière de don, mais aussi de greffe d’organes, nous apprend le quotidien El País. Le pays peut en outre se prévaloir de l’un des taux de refus de prélèvement les plus bas d’Europe : 15%, contre plus de 30% en moyenne sur le continent.

Au total en 2016 en Espagne, 4818 greffes (2994 greffes de rein, 1159 greffes du foie, 281 greffes du cœur et 307 transplantations pulmonaires) ont pu être réalisées grâce à 2018 donneurs. Comme le précise le quotidien espagnol, on dénombre 43,4 donneurs d’organe(s) par million d’habitants à l’échelle nationale — chaque région du pays comptant, en moyenne, plus de 35 donneurs par million d’habitants, un record. Résultat : le nombre total de malades inscrits sur les listes d’attente est passé de 5673 patients en 2015 à 5477 en 2016.

Les raisons de ce succès sont, bien sûr, multiples (NDLR, Arte diffusait d’ailleurs un reportage à ce sujet en octobre dernier). L’organisation espagnole de transplantation (ONT) met notamment en avant la bonne coordination des équipes médicales avec les infirmiers travaillant aux urgences et/ou sur les lieux d’accidents afin d’identifier efficacement les donneurs potentiels. Il semblerait également que les bons résultats de l’année passée soient imputables à une utilisation accrue de donneurs dont le cœur a déjà cessé de battre.

L’ONT souligne cependant un vieillissement des donneurs. 54,6% sont maintenant âgés de 60 ans, près d’un tiers de 70 ans et plus et presque 10% ont plus de 80 ans. L’année dernière, le plus vieux donneur du pays, qui avait accepté le prélèvement de son foie, avait 94 ans.

Recommandé pour vous

0 commentaires