Japon : La population devrait chuter de 40 millions d’ici 2065

(Photo Flickr/ Elvin)
(Photo Flickr/ Elvin)

Le Japon, placé une fois de plus face au déclin annoncé de sa population. De 126,9 millions fin 2016, l’archipel nippon devrait passer à seulement 88 millions de personnes d’ici 2065, soit une baisse de près de 30% de sa population. C’est du moins ce que présagent les dernières projections démographiques, repérées par le Japan Times, de l’Institut national de recherche sur la population et la sécurité sociale, un institut de recherche affilié au gouvernement japonais.

Le phénomène inquiétant de dépopulation, qui avait débuté en 2008, au moment où le pays avait atteint son pic de population avec 128,08 millions de Japonais, semble donc loin d’être réglé.

À en croire l’institut, le pays — qui combine l’un des taux de natalité les plus bas au monde (NDLR, l’année dernière, pour la première fois depuis depuis 1899, le nombre des naissances est même passé sous la barre du million), l’espérance de vie la plus élevée au monde (NDLR, 80,5 ans pour les hommes et 86,8 pour les femmes en 2015), une immigration restreinte et une croissance en berne — devrait se préparer à de sérieuses conséquences dans de nombreux domaines, dont les retraites et le système de santé.

À noter que le déclin démographique estimé, qui comprend les résidents non japonais, est un peu moins important que celui annoncé en 2012. Au terme d’une étude similaire, le même institut avait alors estimé que la population japonaise pourrait chuter à 86,74 millions d’ici 2060. La différence serait à mettre sur le compte d’une hausse, minime, du nombre moyen de naissances chez les femmes trentenaires ou quadragénaires.

Selon les résultats de l’étude, la population devrait passer sous la barre des 100 millions aux alentours de l’an 2053, soit cinq ans plus tard que ce qui était estimé en 2015. Cependant, comme le fait remarquer le Japan Times, ces estimations permettent de douter des chances réelles du gouvernement de Shinzo Abe d’arriver à atteindre son objectif déclaré de maintenir sa population au-dessus de la barre des 100 millions jusqu’en 2060.

Le gouvernement japonais dévoile des projections démographiques à long terme tous les cinq ans. Pour ce faire, il se base notamment sur le nombre de naissances, de décès et sur le mouvement des personnes.

Recommandé pour vous

1 commentaires

  1. YESHOUA 8 mois ago

    LE MAL N EST PAS ENDEMIQUE AU JAPON, L EUOPE EST TOUCHEE AU MEME TITRE. LE CANADA AUSSI, LES PAYS LES PLUS PROLIFIQUES SONT AFRICAINS,DANS LES FUTURES ANNEES A VENIR IL Y AURA PLUS DE 1 MILLIARDS D AFRICAINS. SI LES VENTRES SONT FECONDS DANS CE CONTINENT, IL N EN VA PAS DE MEME QUE DANS LES PAYS CITES ,CI DESSUS.

    Répondre Like Dislike

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT