La diplomatie du caviar | PIET BROSSE L’INFO #116

Les élus de l’assemblée parlementaire du Conseil des droits de l’homme ont un job plutôt simple : signer des résolutions en s’adossant à la Convention Européenne des droits de l’homme, que ses États membres peuvent au choix respecter, piétiner, ou monnayer contre quelques contrats commerciaux.

Pourtant, même avec moins de pouvoir qu’un stagiaire de 3e, certains réussissent à se faire prendre la main dans le pot de confiture.

Luca Volontè, homme politique italien qui présidait le groupe du PPE au Conseil de l’Europe (conservateurs et chrétiens démocrates), aurait ainsi reçu 2,4 millions d’euros de l’Azerbaïdjan.

En 2013, un rapport consacré aux prisonniers politiques du pays avait été rejeté à la surprise générale. Si le Conseil de l’Europe a lancé une enquête interne, sa progression semble un tantinet timorée… À suivre.

 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)
 Dessin par Piet ( Piet/8e étage)

Tous les lundis, Piet brosse de manière décalée et colorée une info passée inaperçue.

Recommandé pour vous

0 commentaires