Chine : Une école voulait rendre l’apprentissage sur iPad obligatoire

Un lycée du district administratif Danfeng, dans la province du Shaanxi, en Chine, a voulu rendre l’apprentissage sur iPad obligatoire à partir de la rentrée prochaine. Cependant, l’annonce a soulevé un tel tollé chez les parents et sur les réseaux sociaux chinois que la direction de l’établissement est promptement revenue sur sa décision. Finalement, le lycée acceptera tout de même les élèves sans iPad en septembre prochain.

(Photo Flickr/ Leon Lee)
(Photo Flickr/ Leon Lee)

L‘apprentissage obligatoire sur iPad a bien failli devenir une réalité dans un lycée du district administratif Danfeng, dans la province chinoise du Shaanxi. Selon des informations du China Economic Daily, la direction de l’établissement a récemment fait circuler une annonce stipulant qu’elle attendait des lycéens « qu’ils amènent leur propre iPad » en classe dès la prochaine rentrée scolaire.

Interrogé par le quotidien chinois, le personnel du lycée a expliqué que l’utilisation de l’iPad pourrait permettre « d’améliorer l’efficacité en classe ». L’école a également précisé prévoir la mise en place d’un pare-feu Internet spécifique, afin que les parents n’aient pas à s’inquiéter d’une potentielle utilisation des appareils hors du cadre pédagogique par leur progéniture.

Cependant, confronté à une vague de critiques en provenance des parents — dont une grande partie semble considérer que l’achat d’un iPad serait une « surcharge financière inutile » —, le directeur de l’établissement, Yao Hushan, a promptement donné dans le rétropédalage en indiquant que la possession d’un iPad ne serait finalement pas obligatoire. Pourtant, s’il a tenu à rassurer les parents en indiquant que l’établissement acceptera tout de même les élèves sans iPad en septembre, il a tout de même tenu à ajouter que l’établissement recommandait fortement d’amener un iPad à l’école dans le cadre d’un « processus de mise en valeur de la classe numérique ».

L’épisode est également loin d’être passé inaperçu sur le web chinois, comme le souligne la BBC. De nombreux internautes ont ainsi réagi sur la plateforme de microblogging Sina Weibo. Certains préfèrent s’exprimer sur le ton de la plaisanterie : « Ceux des parents qui ne peuvent pas se permettre d’en acheter un devront vendre un rein ». D’autres s’inquiètent des implications de l’usage quotidien de ce type d’appareils en matière de santé : « Je m’inquiète pour leur vue », écrit un second utilisateur. Ils risquent de devenir « myopes et de devoir porter des lunettes », renchérit un troisième. Enfin, à l’inverse, une quatrième n’hésite pas à apporter leur soutien à une initiative qu’il juge « en phase » avec les méthodes d’enseignement moderne, un cinquième ajoutant que les iPad « sont abordables pour une famille moyenne » et que les parents « n’ont pas forcément besoin d’acheter le dernier modèle ». Si l’iPad obligatoire au lycée n’est définitivement pas pour septembre, le débat, lui, s’est visiblement bien installé dans la société chinoise.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT