Norvège : Fin de l’écart salarial entre les joueurs et les joueuses de l’équipe nationale de football

L’égalité salariale sera désormais de mise entre les joueurs et les joueuses de la sélection nationale norvégienne de football, et ce dès début 2018. Les internationaux ont accepté de renoncer à plusieurs dizaines de milliers d’euros en revenus commerciaux pour permettre à leurs alter ego de l’équipe féminine de doubler leur rémunération annuelle.

(Photo Flickr/ lackystrike)
(Photo Flickr/ lackystrike)

La fédération norvégienne de football aura réussi à trouver un accord satisfaisant aussi bien ses joueurs que ses joueuses. Vendredi dernier, les premiers ont accepté de s’asseoir sur 58 638 euros, une somme correspondant aux revenus commerciaux qu’ils perçoivent en sélection, afin que les secondes puissent voir leur rémunération annuelle grandement revalorisée. Celle-ci passera ainsi de 3,1 millions de couronnes norvégiennes (près de 330 000 euros) à 6,55 millions de couronnes norvégiennes (environ 639 000 euros).

Plus important encore que le montant du chèque, la vraie révolution consiste en ce qu’internationaux et internationales de la sélection nationale norvégienne soient désormais payés la même chose, nous explique un récent article de The Independent. Cette égalité salariale, une première dans le monde du football professionnel, devrait entrer en vigueur dès le début de l’année prochaine.

Stefan Johansen, le capitaine de la sélection norvégienne s’est déclaré très satisfait de cet accord. « Je pense tout simplement que c’est naturel. Cela peut grandement aider les joueuses. Nous voulons un football norvégien d’avenir. Les femmes sont aussi importantes que les hommes », confie-t-il dans les pages du quotidien britannique. Il a été rejoint par le président de la fédération norvégienne de football, Joachim Walltin, qui s’est confié au micro de la chaîne nationale Norsk rikskringkasting (NRK) : « Nous pensons que c’est très heureux pour l’équipe féminine, mais aussi pour la Norvège en tant que nation. Nous serons un pays pionnier dans ce domaine ». Pour sa part, la milieu de terrain Graham Hansen a laissé éclater sa joie sur Instagram : « Merci de permettre cette avancée pour les athlètes femmes. Pour montrer l’égalité et nous aider tous, en rendant ça un peu plus facile, de poursuivre nos rêves ».

Pour rappel, l’équipe nationale féminine de Norvège est actuellement l’une des meilleures nations du football européen. Elle se classe 14e du classement FIFA. Arrivées en finale de l’Euro en 2013, les Norvégiennes avaient également atteint les huitièmes de final lors de la Coupe du monde 2015. En comparaison, leurs alter ego masculins font pâle figure : ils n’ont participé qu’une seule fois à un championnat d’Europe (en 2000) et ont déjà perdu toute chance de se qualifier pour la Coupe du monde 2018 de football en Russie.

Recommandé pour vous

0 commentaires

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT