Les religions afro-brésiliennes victimes d’une chasse aux sorcières

Ces derniers mois, les fidèles pratiquants des cultes afro-brésiliens de candomblé et d’umbanda, sont devenus la cible d’agressions de plus en plus fréquentes et de menaces de la part de groupes identifiés comme évangéliques, mais aussi — et c’est une nouveauté — appartenant à des réseaux criminels.

Rosana Dos Santos, ou « Mère Rosana D’Oya » a vu son terreiro emporté par les flammes la nuit du 25 septembre dernier. (photo Marlène Haberard/8e étage)
Rosana Dos Santos, ou « Mère Rosana D’Oya » a vu son terreiro emporté par les flammes la nuit du 25 septembre dernier. (photo Marlène Haberard/8e étage)

Au beau milieu d’un après-midi de septembre, sept hommes armés de fusils et de battes de baseball envahissent le « terreiro » – sol sacré – de Carmen Flores, la « grande prêtresse de candomblé ». Les agresseurs obligent Carmen à détruire son propre lieu de culte. Les assaillants prennent soin de filmer l’humiliation subie par la prêtresse avec leur portable.

« Regardez qui est là, c'est la servante du Diable ! Vas-y, brûle tout ! Casse tout ! Tout le Mal doit être détruit, au nom de Jésus ! » Menacée par les voix de ses agresseurs, invisibles à l'image, Carmen jette à terre ses statues sacrées et détruit ses images d’orixás, dieux et déesses célébrés dans les religions afro-brésiliennes.

En quelques jours, la vidéo de Carmen anéantissant ses reliques a fait le tour du web brésilien. « C’est comme si j’avais assisté en direct à l’exécution de mon père et de ma mère. » Au téléphone, la voix de Carmen reste faible. Quelques jours après son agression, traumatisée, elle s’est réfugiée en Suisse, chez l’un de ses « fils », un adepte de sa communauté. « On m’a arraché les ailes. Personne ne va rien faire. Personne ne fait rien. »

La suite de ce reportage est réservée aux abonnés. 8e étage est un media indépendant, 100% financé par ses lecteurs, sans publicité ni actionnaire. Quatre grands reportages par mois sont ainsi réservés aux abonnés.

N’hésitez pas à nous soutenir à partir de 3,90€ par mois à prix libre (paiement sécurisé/sans engagement) pour accéder à cet article ainsi qu’à tous les autres longs formats du site !

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT