censure

Piet dessin de presse

Tous les lundis, Piet brosse de manière décalée et colorée une info passée inaperçue. Cette semaine, il est question de satire, de censure, le tout en Allemagne.
Musiciens opprimés

Cette semaine, Agathe Rigo s'entretient avec Daniel Brown, vice-président de l'ONG Freemuse, du sujet des persécutions à l’encontre des musiciens.
(Photo Flickr/ Essam Saad)

En Égypte, les journalistes jugent anticonstitutionnel un projet de loi qui voudrait les obliger à utiliser l'arabe littéral dans leurs publications.
(Capture d'écran Youtube/ RizaNovaUZ)

Les chanteurs ouzbeks devront demander l'aval du régulateur national des artistes et interprètes d'Ouzbékistan avant de poster leurs vidéoclips sur YouTube.
(photo flickr/Steven Depolo)

En Chine, une directive du Parti communiste interdirait la publication de livres pour enfants d'origine étrangère.
roithailand

La junte thaïlandaise aurait demandé à plusieurs pays étrangers l’extradition de certains de ses ressortissants accusés de crime de lèse-majesté.
(Photo Flickr/ Philip McMaster

L’organe de régulation d’Internet vient d'interdire aux médias chinois d'utiliser les réseaux sociaux comme sources d'information sans avoir reçu son aval.
(capture davra.uz)

Le gouvernement ouzbèke vient de lancer Davra.uz, le 38e réseau social contrôlé par l’État dans ce pays d'Asie centrale de 31 millions d'habitants.
(Capture d'écran Twitter/ ХроникаТуркменистана)

Comme l'année dernière, en ce mois d'avril, les habitants du Turkménistan sont contraints de vivre au rythme du « mois national de la santé et de bonheur ».
(Photo d'illustration/Flickr/World Bank/Masaru Goto)

Une nouvelle disposition de Pékin, qui devrait entrer en vigueur le 10 mars prochain, interdira aux médias partiellement ou totalement détenus par des étrangers de publier en ligne.