citoyenneté

(flickr/Dr Shordzy)

L'utilisation d'un système typographique archaïque par l'état civil suisse a obligé près de 100 000 personnes à renoncer à la graphie originale de leur nom.
De nombreuses images comme celle-ci circulent sur les réseaux sociaux depuis l'adoption du projet de loi le 19 mai dernier.
(Capture d'écran Facebook)

Avec l'adoption du projet de loi C-24, le gouvernement canadien vient de créer, de fait, dans le pays une véritable caste de « citoyens de seconde classe ».
363890897_8a53069e21_b

Les pays usent de toutes sortes de moyens pour attirer les grosses fortunes. Des mesures qui peuvent rapidement présenter des limites.