diplomatie

(photo flickr/flippinyank)

 Le pays vient d'accorder à sept dissidents, anciens prisonniers, une permission extraordinaire de voyager une fois à l'étranger pour « bonne conduite.