Diplôme

Alep. (photo flickr/ihhinsaniyardimvakfi)

Selon Ahmad, ancien étudiant à l'Université d'Alep, il vaut mieux un faux diplôme que pas de diplôme du tout.