Emplois fictifs

Le président du Nigéria Muhammadu Buhari. (photo flickr/european_parliament)

Le ministère des Finances nigérian vient de procéder à la radiation de 24 000 employés fictifs dans l'un des pays les plus corrompus du monde.