Global Witness

(Photo Flickr/ Angela Sevin)

Golden Veroleum, premier producteur d'huile de palme du Liberia, est accusé d'avoir tiré avantage de l'épidémie d'Ebola pour acquérir des terres à bas prix.