Google maps

(Capture d'écran :  Hoaxmap.org/)

Une Allemande a utilisé Google Maps pour créer une "hoax map" répertoriant les fausses rumeurs à l'encontre des réfugiés.
(photo Amanda Richards/Flickr)

En utilisant les appellations hispanophones de certains axes routiers du Guyana, Google a ravivé une dispute territoriale vielle de presque de deux siècles.

Connexion

S'inscrire

Réinitialiser mot de passe

Testez 8e étage gratuitement pendant 1 mois !

Des grands reportages exclusifs en toute indépendance 🌍
ESSAI GRATUIT