Manille

(Photo Flickr/ Shubert Ciencia)

Aux Philippines, la réforme K-12 du président Aquino, qui vise à rallonger de deux ans la durée de l'éducation de base, rencontre une farouche résistance.