Mines

(Photo Flickr/ Travelswiss1)

Une cour de justice sud-africaine vient de donner son feu vert à une action collective de plusieurs dizaines de milliers de mineurs atteints de silicose.
Mikhail Ivanov a commencé à travailler dans les mines pour mettre sa femme Tatjana et ses enfants à l'abris. Pendant longtemps les affaires ont été bonnes mais l'inflation a rendu le métier de mineur dangereux et mal payé. (photo Kyrre Lien/8e étage)

Dans l'est de l'Ukraine, les mines de charbon autrefois clandestines ont été légalisées par les rebelles prorusses après la guerre civile. Pourtant, sous terre, rien n'a changé. Hormis le fait que le charbon alimente désormais l'ennemi...