Mobilité des travailleurs

Napoléon 1er après avoir lu un article des Échos sur les performances françaises en Europe.
(Piet d’après le sacre de Napoléon de Jacques-Louis David, 1808)

Une étude européenne récente a démontré que les travailleurs français s’expatriaient moins que leurs voisins. Traduction pour nos confères : la France « mauvaise élève », les Français « casaniers ». Un vocabulaire défaitiste qui oublie l’essentiel : l’herbe est plus verte en France qu’en Pologne ...