Océan

(image Ferdi Rizkiyanto)

En étudiant les courants marins, il est possible de déterminer dans quel vortex de pollution les déchets humains vont aller finir leur course.